Signaler un contenu inapproprié

Invité de terre battue

 TAGS:Roland Garros, en tant que tournoi du Grand Chelem de tennis, ouvre le nombre de participants jusqu'aux 128 joueurs qui composent le classement principal masculin et féminin. Évidement, un bon classement mondial garantie sa présence dans les meilleurs tournois, même si ceux-ci se gardent toujours la possibilité d'inviter certains joueurs (et d'en exclure d’autres).

Les “Wild Cards” gagnent leur utilité en cas de blessures. La correspondante perte de points et de position dans le classement sont compensés par ce procédé, plus habituel qu'il ne parait. Juan Carlos Ferrero, ex numéro un et victime de plusieurs incidents physiques ces dernières années, en a mérité quelques-unes. Tout comme les Williams.

L'organisation de Roland Garros pense au moment présent mais aussi aux acquis passés. Une affiche avec des ex numéro 1, même dans certains cas où ils sont loin d'être à leur meilleur niveau (Hewitt en est un exemple clair), est toujours plus attractif. Les hiérarchies se respectent ainsi que l'ascendance de certains noms.

Cependant, les invitations repêchent habituellement à des joueurs natifs. En Espagne, l'organisation garde des invitations pour des joueurs de tennis espagnols; de même que l'Amérique du nord favorise l'inclusion de nord-américains. Roland Garros, de son côté, augmente le nombre de français dans la compétition de façon considérable. Publicité locale.

Cette mesure peut déboucher sur le fait qu'un joueur Top 100 puisse perde sa place directe et soit obligé de passer la qualification, une phase intense d'élimination rapide. 128 joueurs de tennis lutent pendant 4 jours pour les 16 places qui les conduiront irrémédiablement vers le premier tour du classment principal.

Au total, plus de 200 joueurs de tennis disputent pendant 3 semaines le tournoi le plus important de la saison. La globalisation de Roland Garros permet à des promesses du tennis ou  bien des joueurs d'un niveau plus modeste d'avoir l’opportunité de jouer avec les meilleurs du monde dans des scénarios qui ne se répéteront pas.

Gagner Roland Garros est une chimère pour la majeur partie de joueurs de tennis professionnels, bien que le système leur permette de partager la piste centrale avec quelques-unes des meilleures raquettes de tennis de la planète. L'année dernière, le croate Antonio Veic se planta au troisième tour et disputa contre Nadal le match principal du Philippe Chartier. Il perdit, mais il avait déjà gagné.

Prêt à croiser les meilleurs du circuit?

Laissez votre commentaire Invité de terre battue

Log in to Obolog, or create your free blog if you are not registered yet.

User avatar Your name